Santé communautaire

Santé communautaire

La politique nationale de la santé retient comme vision : « Une Guinée où toutes les populations sont en bonne santé, économiquement et socialement productives, bénéficiant d’un accès universel à des services et soins de santé de qualité, avec leur pleine participation. »

Cette politique nationale de santé communautaire est un outil de régulation des initiatives communautaires. Elle offre un cadre de référence pour l’impulsion, la coordination et le soutien des interventions des différents acteurs et vise à assurer à la communauté un accès au service de santé de base quel que soit le niveau socio-économique. Les collectivités locales devront jouer pleinement leur rôle dans le financement, la planification et le suivi des activités de santé. Les réformes envisagées par le code des collectivités locales en matière de décentralisation constituent des opportunités majeures.

L’objectif de la politique de santé communautaire s’inscrit en droite ligne avec l’objectif général de la Politique nationale de santé, celui « d’améliorer l’état de santé de la population guinéenne ».

Définition des concepts

Acteur Communautaire

Toute personne qui s’engage à prendre part à la réalisation des activités du développement intégré de sa communauté.

Agent de Santé Communautaire

Selon l’OIT, un agent de santé communautaire est une personne ayant une formation diplômante qui fait de l’éducation sanitaire, de la référence, le suivi, la gestion des cas, les soins de santé préventifs de base et les services de visites à domicile à des communautés spécifiques

En Guinée, un agent de santé communautaire est une personne ayant reçu une formation requise, dans une école accréditée, en soins de santé primaires, et chargée de délivrer un paquet défini de services de promotion, de prévention, de surveillance et de soins curatifs et réadaptatifs.

Approche de Santé Communautaire

Ensemble de stratégies utilisées pour identifier les problèmes, élaborer, mettre en œuvre et évaluer des programmes de santé avec la participation active des populations. Ainsi, l’approche communautaire est une stratégie d’intervention qui mise sur le potentiel des individus, des réseaux sociaux, des groupes communautaires et des ressources issues d’elles-mêmes, pour prendre en mains leurs problèmes sociaux et de santé.

Chargé de Santé Communautaire du District

Il coordonne toutes les activités de santé communautaire dans le district.

Chargé de Santé Communautaire au Niveau Régional

Il coordonne toutes les activités de santé communautaire dans la région.

Collectivité Locale

Le code de collectivités de la République de Guinée, en son article 2, stipule que « Les collectivités locales sont les Communes urbaines et les Communes rurales et les Régions. Elles sont dotées de la personnalité morale, d’autorité propre et de ressources. Chaque collectivité locale est constituée de l’ensemble des citoyens qui ont leur domicile sur son territoire. Les collectivités locales possèdent un patrimoine, des biens matériels et des ressources financières propres qu’elles gèrent au moyen de programmes et de budgets ; elles sont sujettes de droits et d’obligations. Tous ces éléments sont distincts des biens, ressources, programmes, budgets, droits et obligations de l’État. Elles s’administrent librement par des Conseils élus qui règlent en leur nom, par les décisions issues de leurs délibérations, les affaires de la compétence de la collectivité locale. Elles concourent avec l’État à l’administration et à l’aménagement du territoire, au développement économique, social, sanitaire, culturel et scientifique, ainsi qu’à la protection de l’environnement et à l’amélioration du cadre de vie ».

 

Comité de Santé et d’Hygiène (CoSaH)

Organe de gestion du centre de santé qui assure la liaison entre la structure sanitaire (poste ou centre de santé) et les populations. Il a le même ressort territorial que les zones opérationnelles des formations sanitaires ou des districts sanitaires.

Commune Urbaine et Commune Rurale

Le même code des Collectivités précise, en son article 3, que : « Les Communes urbaines et les Communes rurales constituent le cadre institutionnel de la participation des citoyens à la vie démocratique locale et garantissent l’expression de la diversité. Les quartiers et les districts sont des sections des Communes urbaines (CU) et des Communes Rurales (CR) ».

Décentralisation

Le code des collectivités de la République de Guinée, en son article premier, définit la décentralisation comme « un système d’administration consistant à permettre à des groupements humains géographiquement localisés sur une portion déterminée du territoire national auxquels il est conféré la personnalité juridique et de pouvoir s’administrer, sous le contrôle de l’État, par des autorités élues ».

Engagement Communautaire

Processus dans lequel s’instaure un partenariat entre le gouvernement et les communautés locales pour la planification, l’exécution et l’exploitation des activités sanitaires en vue de tirer parti de l’accroissement de l’auto-responsabilisé et d’assurer le contrôle social. Il exprime l’idée d’intervention des communautés locales dans une activité de développement.

Matrone

Personne ayant reçu une formation sur le tas et chargée d’assister l’agent de santé pendant les consultations prénatales, l’accouchement et les suites de couches.

Participation Communautaire

Processus social par lequel des individus et des familles prennent en charge leur santé comme celle de la communauté, depuis l’identification des besoins et la définition des priorités jusqu’au suivi et à l’évaluation des programmes, en assumant les responsabilités des décisions et des stratégies, dans le but de contribuer à l’amélioration de leur propre état de santé et au développement de la communauté.

Relai Communautaire

Personne formée, chargée de mener des activités d’information, d’éducation et de communication pour le changement de comportement, des activités de surveillance, de prévention et des soins primaires selon le paquet de services défini.

Santé Communautaire

Approche de résolution des problèmes de santé fondée sur l’engagement des communautés. Elle intègre des services de santé promotionnels, de surveillance, de prévention et des soins curatifs et ré-adaptatifs destinés aux communautés et organisés par les communautés elles-mêmes sous la supervision du personnel de santé publique. Elle vise à étendre les prestations sanitaires près des communautés, dans leur milieu de vie et renforce la gouvernance sanitaire locale et le partenariat entre les communautés et les structures de santé. Sa couverture s’étend du centre de santé jusqu’aux activités de santé dans la communauté (famille, ménage, individu).

Pour plus d’information veillez cliquer sur ce lien Interne ==> 

Expériences de la santé communautaire en Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *