Module de formation COVID-19 adressé au grand Public et professionnels de Santé en Guinée – Synthèse d’informations

COVID-19

Module de formation COVID-19 adressé au grand Public et professionnels de Santé en Guinée


Image by Pete Linforth from Pixabay


https://issafrica.org/fr/iss-today/strategies-covid-19-desquelles-lafrique-peut-sinspirer

Module FAQ – Foire aux questions/ fréquemment posées COVID-19

Conakry, 21.09 2020

Disclaimer/ Avertissement : Les information présenté représente la situation du mois d’Avril 2020. La situation évolue et de nouveau résultats d’études vont surgir – nécessité d’adapter / modifier ces informations avec le temps en suivant l’actualité et les liens présentés.

Le texte ne donne pas d’avis médical sert de référence aux professionnels de santé pour les mettre à jour leurs connaissances (médecin, pharmacien, Infirmier etc.) est habilité à le faire

Le texte se réfère à des sources FAQ – Questions fréquemment posées de l’OMS, de la France, Belgique, Canada et de la Guinée.

Les règles spécifiques de chaque pays diffèrent – référez-vous aux communications étatiques et des Ministères de Santé respectives.

Mention légale: Cette publication a été produite avec le soutien financier de l’Union européenne et du Ministère Fédéral allemand pour la Coopération économique et le Développement (BMZ). Son contenu relève de la seule responsabilité de la GIZ et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne ou du BMZ.

Objectifs apprentissage – qu’est-ce qu’on veut que les participants connaissent du sujet ? – Modules

  1. Agent pathogène SARS-CoV2
  • Qu’est-ce que le coronavirus COVID-19 ?
  • Comment le COVID-19 se compare-t-elle à la grippe saisonnière ?
  • Le COVID-19 est-elle la même maladie que le SRAS ?
  1. Épidémiologie

A. Morbidité/Mortalité/

  • Quelles sont les dernières données sur le taux de mortalité du COVID-19 ?
  • Quelles catégories de la population sont les plus touchées ?
  • Quelle est la situation épidémiologique
  • Développement Immunité par les personnes guéris de l’infection du COVID-19 ?

3. Comprendre le virus

A. Quelle est l’origine de la maladie


D’où vient le coronavirus COVID-19

B. Physiologie

  • Quelle est la dangerosité du coronavirus ?
  • Que représente une infection au coronavirus (COVID-19) pour une personne en bonne santé d’une vingtaine, trentaine ou quarantaine d’années ?
  • Le COVID-19 doit-il m’inquiéter ?
  • Qui risque d’être atteint d’une forme grave de la maladie ?
  • Risques pour femmes enceintes, enfants – Jeunes ?    

4. Mode de Transmission – Comment le COVID-19 se propage-t-elle ?

  • Taux de reproduction de base (d’une maladie) Ro
  • Comment se transmet le coronavirus COVID-19 ?
  • Puis-je contracter la COVID-19 par contact avec les matières fécales d’une personne malade ?
  • Est- ce que en touchant la peau de quelqu’un pourra propager le virus ?
  • Puis-je la contracter si je reçois un colis d’un pays infecté ?
  • Le virus circule-t-il dans l’air ?
  • Peut-on être en contact d’un malade sans être contaminé
  • Est-ce qu’une personne infectée, mais ne présentant aucun symptôme peut transmettre la COVID-19 ?
  • Que peut-on faire pour la tenue de rassemblements religieux et sociaux dans le contexte du mois de ramadan en Guinée ?
  • Les Mesures d’atténuation pour les rassemblements physiques contexte mois de ramadan ?
  • Les stratégies IPC (PCI) pour prévenir ou limiter la transmission dans les établissements de soins de santé ?
  • Transmissible par voie aérienne, en touchant la peau de quelqu’un, si je reçois un colis d’un pays infecté, par le biais de la nourriture, par mon animal domestique par contact avec les matières fécales, peut-on attraper la maladie par l’eau, par des moustiques, le virus circule-t-il dans l’air ?

5. Symptômes

A. Incubation    

  • Combien de temps se passe-t-il entre l’infection et l’apparition de la maladie (Incubation)

B. Signes et symptômes

  • Quels sont les symptômes du coronavirus COVID-19 ?
  • Symptômes et manifestations observés ?
  • Que dois-je faire si j’ai des symptômes ?
  • Comment savoir si je souffre de la grippe, du rhume, d’allergies ou la COVID-19
  • Si je dois me placer en isolement en raison de symptômes grippaux, quelles sont les consignes à respecter ?
  • Que puis-je faire pour me protéger et protéger les autres ?

C. Signes de gravité

  • Quels sont les signaux d’alarme auxquelles je dois prêter attention ?

  1. Dépistage / Diagnostique
    1. Critères de diagnostic
  • Comment détecter une infection au nouveau coronavirus ?
  • Premier contact au niveau de la communauté (CS, cabinet médical) ?
  • Qu’est-ce qu’on appelle un Cas suspect ?
  • Qu’est-ce qu’on appelle un Cas confirmé ?
  • Qu’est-ce qu’on appelle un Cas probable ?
  • Qu’est-ce qu’on appelle un contact ?
  • Tout contact sera suivi pendant une période de 14 jours ?
  • Arborescence de prise de décision ?
  1. Diagnostique

Diagnostic clinique

  • Si on souffre de symptômes de la grippe, doit-on demander automatiquement un test de la COVID-19 ?
  • Quelle est la stratégie des autorités sanitaires pour le test en Guinée ?
  • Collecte et manipulation des échantillons de laboratoire de patients suspects de COVID-19 ?
  • Quelle est la stratégie des autorités sanitaires pour les tests ? Cette stratégie peut-elle évoluer ?
  • Pourquoi ne plus tester tous les patients avec symptômes ?
  • Considérations pour les pays confrontés à la transmission communautaire ?
  • Suivi des indicateurs de dépistage ?
  • Qu’est-ce qu’on fait pour orienter les cas suspects en provenance ?

Laboratoire

  • Test diagnostique sérologique
  • Comment se passent les tests ?
  • Changements autres paramètres sang (Biologie)

C. Imagerie médicale

D. Diagnostique différentiel

  • Quelles autres maladies puissent avoir des symptômes similaires ?

7. Traitement / Prise en charge

  • Est-ce que la COVID-19 peut être soignée ?
  • Les antibiotiques sont-ils efficaces pour prévenir ou traiter la COVID-19 ?
  • Existe-t-il des médicaments ou des thérapies permettant de prévenir ou de guérir la COVID-19 ?
  • Existe-t-il un vaccin ?
  • La prise d’anti-inflammatoire (ibuprofène) pourrait être un facteur d’aggravation de l’infection ?
  • La chloroquine est-elle vraiment un remède miracle contre le coronavirus ?
  • Quelles pistes en cours pour un traitement contre la COVID-19 ?

A-Recommandation de l’OMS pour les soins ambulatoires    

B. Traitement hospitalier

  • Antiviraux
  • Chloroquine et hydroxychloroquine

C-Prise en charge des agents de santé exposés au virus COVID-19 ?

  • Recommandations pour les agents de santé à haut risque d’infection ?
  • Recommandations pour les agents de santé à faible risque de COVID-19 ?
  • D-Critères de guérison

E- Vaccin disponible ?     Quand ?

  • Quand disposera-t-on d’un vaccin pour se protéger de COVID-19 ?

  1. Mesures de Prévention
  2. Prévention individuelle – mesures d’hygiène
  • Quelles sont les mésures de Protection mise en place en Guinée ?
  • Dois-je porter un masque pour me protéger ?
  • Dois-je porter un masque fabriquer à partir d’un tissu ?
  • Comment fabriquer son masque ?
  • Que puis-je faire pour ma santé ?
  • Comment mettre, utiliser, enlever et éliminer un masque ?
  • À défaut d’un masque, est-il utile de se protéger le visage avec un foulard lorsqu’on va faire ses courses ou que l’on sort dans la rue ?
  • Comment puis-je me protéger et éviter que la maladie ne se propage ?
  • Les gants sont-ils utiles ?
  • Faut-il désinfecter les surfaces ?
  • Bonnes pratiques d’hygiène

Protection Individuel

  • Prévention – Les réflexes à adopter
  • Quels sont les gestes barrières ?
  • Y a-t-il des choses à ne pas faire ?
    • Messages comportement dans CS et hôpitaux
  • Mesures spécifiques aux services de gériatrie

Informations aux professionnels de santé

  • Tenue de soignants
  • Instructions porte différents types de masques
  • PPS : Personal Protection Suits

Mesures Santé Publique

  • Traçage des chaînes de contacts
  • Distanciation sociale entre individus

Conseils Voyageurs

  1. Plaidoyer pour l’engagement des acteurs a la réponse au COVID-19 en Guinée
  • Connaître la COVID-19 et l’évolution de la maladie en Guinée
  • Connaître l’impact économique et social du COVID-19
  • Connaitre l’importance de l’engagement communautaire pour briser la chaine de transmission de la maladie

10.

Lutter contre la stigmatisation et réponse au COVID-19

 

  • Comprendre ce que ressentent les personnes en cas de crise/épidémie
  • Savoir comment se comporter pour humaniser la réponse
  • Comprendre ce qu’est la stigmatisation et en atténuer les risques

11. la prise en compte de la dimension genre

  • Comprendre les impacts différentiels de l’épidémie sur les hommes et les femmes
  1. Lutte contre la désinformation
  • OMS – Mythebusters : Nouveau coronavirus (2019-nCoV) : conseils au grand public – En finir avec les idées reçues
  • Connaitre les fausses informations en ligne
  1. Nouvelles technologies – Télémédecine

14. MOOC Covid-19

Cours MOOC en ligne

MOOC en ligne : COVID-19 et soins critiques

COVID-19 et soins critiques

15. Connaitre les Sources utiles et pratiques d’Informations officielles francophones (OMS, France, Belgique, Suisse, Québec/Canada)

Glossaire

Agent pathogène : Facteur engendrant une lésion ou étant à lorigine d‘une maladie.

Case fatality ratio (CFR) : estime la proportion de décès parmi les cas confirmés identifiés.

COVID-19 : nommée COVID-19 le 11 février 2020 par l’OMS pour signifier : « Co » signifie « corona », « vi » pour « virus » et « D » pour  » disease » (« maladie » en anglais).1

Contagiosité : La période de contagiosité serait maximale de 2 à 3 jours avant, et jusqu’à 8 jours après le début de symptômes.

Désinfecter :
détruire les germes qui causent une infection.

Diagnostics :
est le raisonnement menant à l’identification de la cause (l’origine) d’une défaillance, d’un problème ou d’une maladie.

Dépistage : en médecine, consiste à rechercher une ou plusieurs maladies ou anomalies dites « à risques » chez les individus d’une population donnée.

Epidémiologie :
Étude des rapports entre les maladies et les facteurs susceptibles d’exercer une influence sur leur fréquence, leur distribution, leur évolution

Genre : est le concept qui désigne l’ensemble des caractéristiques relatives à la masculinité et à la féminité ne relevant pas de la biologie, mais de la construction sociale.

Hygiène : est un ensemble de mesures destinées à prévenir les infections et l’apparition de maladies infectieuses. Elle se base essentiellement sur trois actions :

Immunité : ensemble des mécanismes de défense d’un organisme contre les éléments étrangers
à l’organisme, en particulier les agents infectieux (virus, bactéries ou parasites).

Immunité collective : désigne un scénario dans lequel un nombre suffisant de personnes d’une communauté sont devenues immunisées contre une maladie, soit par exposition, soit par l’intermédiaire d’un vaccin. Quelques pays comme la Suède ont adopté cette approche.

Incubation
: c’est la période qui s’écoule entre le moment où une personne est infectée par une maladie et celui où elle commence à présenter des symptômes.3

Infection fatality ratio (IFR) : estime cette proportion de décès parmi l’ensemble des personnes infectées

Taux de létalité réel ou infection facility rate (IFR :

Rapport entre le nombre de mort et le nombre de personnes qui ont été infectées – estimation de tous ceux qui ont été infectés par le virus (pas seulement les cas testés positifs)

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-quel-est-vraiment-le-taux-de-letalite-du-covid-19-6882368

https://www.pourlascience.fr/sr/covid-19/quel-est-le-vrai-taux-de-mortalite-du-covid-19-19633.php

Prévention : Ensemble de mesures destinées à éviter un événement qu’on peut prévoir et dont on pense qu’il entraînerait un dommage pour l’individu ou la collectivité

Quarantaine : mesure utilisée pour prévenir la transmission d’une maladie en séparant et en limitant les mouvements des personnes qui ont été exposées à une maladie contagieuse. De nombreux pays ont mis en place des installations de quarantaine pour surveiller les personnes entrant sur leur territoire.3

Réservoir du virus : l’endroit où le virus peut survivre ou se multiplier

RO – Taux de reproduction de base (d’une maladie) : nombre moyen de personnes auxquelles un malade risque de transmettre la maladie

SARS-Cov2 (Syndrome Respiratoire Aiguë Sévère – COVID-19) :
Infection pulmonaire grave et contagieuse, due à un coronavirus.

Signes cliniques :
 désigne les manifestations visibles ou objectives qu’un professionnel de santé décèle lors de l’examen d’un patient.

Stigmatisation :
La stigmatisation a été décrite par Erwing Goffman comme un processus de discréditation qui touche un individu considéré comme « anormal », « déviant ». Il devient alors réduit à cette caractéristique dans le regard des autres.

Symptômes ou signe fonctionnel : est un signe qui représente une manifestation d’une maladie, tel qu’exprimé et ressenti par un patient. En général, pour une pathologie donnée,

Super spreader : anglicisme qu’on peut traduire par « super contaminateur » ou « super propagateur ». Ce terme désigne un malade qui contamine un grand nombre d’autres personnes. En l’absence de mesures de contrôle (isolement, protection, etc.), on estime qu’un malade atteint de COVID-19 contamine en moyenne deux à trois autres personnes.3

Tracking : il consiste à tracer des individus par leur téléphone, via un dispositif de géolocalisation. Dans le cadre de la pandémie de coronavirus, ce suivi de la population permettrait de tracer les personnes infectées ou celles qui ont été en contact avec une personne positive.3

Transmission : Action de transmettre : ce sont les chemins empruntés par les agents pathogènes pour passer d’une personne à une autre

Transmissibilité :
la transmissibilité décrit la capacité et le degré de transmission d’une maladie.

Zoonose : maladie infectieuse qui peut être transmise d’un animal à un humain, par un contact direct ou indirect ou par un vecteur. On pense que le virus qui provoque la COVID-19 est originaire des chauves-souris et s’est propagé à d’autres espèces avant que les humains ne le contractent.3

Trouver ici plus d’information :

https://fr.africanews.com/2020/07/03/dictionnaire-covid-le-lexique-de-la-pandemie-de-a-z/

Abréviations

AAK1 : Protéine Kinase 1 associée à AP-2

ACE2 : Enzyme de Conversion de l’Angiotensine 2

AFP : Agence Française de Presse

ANIS : Anti inflammatoire non stéroïdien

ANSS : Agence National de Sécurité Sanitaire

ARN: Acide Ribonucléique

CDC: Center for Disease Control and Prevention 

CD4 : Cluster
de
différenciation
4

CGU : conditions générales d’utilisation

CHU : Centre
Hospitalier
Universitaire

CIRI : Centre
international
de recherche en infectiologie

CNRS : Centre National de la recherche scientifique

COREB : Coordination opérationnelle risque épidémiologique et biologique

EO : Equipe Opérationnelle d’hygiène

ECG : Electro cardiogramme

CRP : Protéine C réactive

FFP: Fil Tering Face Pièce

HIb: Haemophilus influenza type B

IgG: Immunoglobuline G

IgM: Immunoglobuline
M

INSERM : Institut National de la Santé et de la recherche médicale

MERS: Middle East Respiratory syndrome

MERS-CoV-2: Middle East Respiratory syndrome- Covid

MRSI : Maladie respiratoire sévère infectieuses

NK : Naturel Killer

NYHA: New York Heart Association Functional Classification

OMS : Organisation Mondiale de la santé

TAM : Tension Artérielle Moyenne

PCI : Prévention Contrôle des infections

PCR : Polymérase Chain Reaction

PPE : Personnel Protection Equipment (EPI- Équipement de protection du personnel EPI)

RT-PCR : Reserve Transcription Polymérase Chain réaction


RL : Ringeur de lactate

SDRA : Syndrome détresse respiratoire aigue

SOFA : Sequentiel organ Faillure assessment

SRAS : Syndrome Respiratoire Aigüe Sévère

SSI : Solution cristalloïde isotonique

SRAS-CoV-2 : Syndrome Respiratoire Aiguë Sévère – Covid

TDM : Tomodensitométrie

VIH : Virus immunodéficience Humaine

NIV : Ventilation non invasive

Synthèse informations clés / principaux messages

Vidéos éducatives

https://www.lumni.fr/dossier/coronavirus

COVID-19 Une maladie qui inquiète

https://www.lumni.fr/video/covid-19-une-maladie-qui-inquiete#containerType=folder&containerSlug=coronavirus

Vous avez déjà vu un coronavirus, mais voici pourquoi celui-ci inquiète tant – The Huffington Post (1 :27 min)

https://www.dailymotion.com/video/x7qxjqj

Structure du coronavirus – famille des coronavirus – SARS CoV2-contagiosité – virulence, 2/2020

Coronavirus : les « points clés » sur YouTube (3 :08 min)

Comprendre la pandémie – Radio-Canada Info (4 :33 min)

Anglais – sous-titres français (sélectionner français dans paramètres)

Le Coronavirus expliqué & Ce que vous devez faire (8 :34 min)

Infographie

http://www.pontdecheruy.fr/fr/actualite/177852/covid-19-informations-formulaires

http://www.penmarch.fr/wp-content/uploads/Coronavirus-infographie.jpg

Synthèse des principaux messages

Comprendre le Covid-19 (Gouvernement Français)

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/comprendre-le-covid-19

Nouveau coronavirus : ce que l’on sait de la maladie Covid-19 aujourd’hui (Institut Pasteur)

https://www.pasteur.fr/fr/journal-recherche/actualites/nouveau-coronavirus-ce-que-sait-maladie-covid-19-aujourd-hui

Synthèse des principaux messages

Objectif : Guider le lecteur à adopter le BON comportement, c’est à dire appliquer les mesures de prévention (=mesures barrières) adaptées au virus, pour se protéger et protéger les autres

Première étape : pour bien faire, il faut COMPRENDRE la chaîne de transmission du virus

REPIAS – Réseau de Prévention des Infections Associées aux Soins

https://www.preventioninfection.fr/informations-sur-lepidemie-de-nouveau-coronavirus-2019-ncov/

L’actualité officielle sur le nouveau coronavirus désormais connu sous le nom de SARS-CoV-2, et la maladie sous le nom de Covid-19.

Point sur le virus selon les connaissances actuelles

PIAS – Centre d’appui pour la Prévention des Infections Associées aux Soins Bourgogne-Franche-Comté

COVID-19 la prévention de la transmission croisée pour Tous

https://www.cpiasbfc.fr/coronavirus/covid-19_pour_tous.pdf

OMS – Conseils au grand public – Maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) : questions-réponses

https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public/q-a-coronaviruses

La plupart des patients (environ 80 %) ‎guérissent sans qu’il soit nécessaire de les ‎hospitaliser. Environ une personne sur cinq ‎contractant la maladie présente des ‎symptômes graves, notamment des ‎difficultés à respirer. Les personnes plus ‎âgées et celles qui ont d’autres problèmes ‎de santé (hypertension artérielle, ‎problèmes cardiaques ou pulmonaires, ‎diabète ou cancer) ont plus de risque de ‎présenter des symptômes graves. Toutefois, ‎n’importe qui peut contracter la COVID-19 et ‎tomber gravement malade.

Synthèse thématiques manuel

COVID-19 : nommée Covid-19 le 11 février 2020 par l’OMS pour signifier : « Co » signifie « corona », « vi » pour « virus » et « D » pour  » disease » (« maladie » en anglais).

https://sante.journaldesfemmes.fr/maladies/2619933-maladie-covid-19-que-veut-dire-prevention-mutation-incubation-origine-personne-a-risque-transmission-virus-sars-cov-2/

  1. Agent pathogène et origine SARS-CoV2

La maladie à coronavirus de 2019, Covid-19 est une maladie infectieuse causée par une souche de coronavirus appelée SARS-CoV-23, contagieuse avec transmission interhumaine via des gouttelettes respiratoires ou contact avec des surfaces contaminées puis avec le visage.

  • Les coronavirus sont une famille de virus susceptibles d’être à l’origine d’un large éventail de maladies. Chez l’Homme, ils provoquent des infections respiratoires, allant d’un rhume banal à une infection pulmonaire sévère, responsable de détresse respiratoire aiguë.
  • Les coronavirus sont très répandus et peuvent causer des maladies généralement bénignes chez l’Homme. Cependant, deux d’entre eux ont entrainé de graves épidémies : le SRAS-CoV et le Mers-CoV.
  • Covid 19 est un type de virus qui affecte les personnes et les animaux
  • La maladie est contagieuse et peut être contractée par tout le monde et peut entraîner la mort

Origine du coronavirus COVID-19

  • la théorie la plus répandu sur l’origine de la transmission à l’homme est que la contamination s’est passé sur un marché à Wuhan où la viande de gibier était vendue.
  • La source est zoonotique (animale) avec probablement la chauve-souris comme réservoir primaire et transmission à l’homme par l’intermédiaire du pangolin un mammifère asiatique écailleux
2. Epidémiologie – Risques

Répartition formes modérées – sévère critiques
81% formes modérées. 14% sévères. 5% critiques

  • Pour la plupart des gens, Covid 19 se passe comme un rhume. Même environ 20 % de malades sont asymptomatiques selon les premières études
  • La plupart des patients (environ 80 %) semblent ne souffrir que d’une forme légère ou modérée de la maladie et ‎guérissent sans qu’il soit nécessaire de les ‎hospitaliser.
  • 15 % développent une forme sévère de la maladie, qui nécessite une hospitalisation et 5 % présentent des symptômes plus graves (personne sur cinq), notamment des ‎difficultés à respirer.

Certains systèmes de santé semblent équipés et en mesure de prendre en charge les patients les plus gravement atteints, mais le danger réside dans la surcharge des structures de santé, potentiellement submergées par le nombre de patients à hospitaliser.

https://www.msf.ch/nos-actualites/articles/covid-19-questions-frequentes-0

Hôte susceptible

C’est la personne avec ses caractéristiques ( sexe, et ses facteurs de risque qui, exposée au virus, a plus de risque de développer l’infection, voire des complications

Morbidité – Conditions/groupes à risques

Qui risque d’être atteint d’une forme grave de la maladie ? (Personne/s à risque) – Sexe –

Tranches d’âge – comorbidités

Conditions/groupes à risques

Les personnes plus ‎âgées et celles qui ont d’autres problèmes ‎de santé () ont plus de risque de ‎présenter des symptômes. Toutefois, ‎n’importe qui peut contracter la COVID-19 et ‎tomber gravement malade.

Les personnes âgées de 70 ans et plus (même si les patients entre 50 ans et 70 ans doivent être surveillés de façon plus rapprochée).

Facteurs de risque

  • Personne âgée 65 ans) et notamment en présence d’hypertension artérielle, ‎problèmes cardiaques ou pulmonaires, ‎diabète ou cancer
  • Les patients aux antécédents (ATCD) cardiovasculaires, ATCD d’accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, chirurgie cardiaque
  • Personne handicapée
  • Personne immunodéprimée
  • Personne obése (IMC 40)

Antécédant et pathologies spécifiques

Les patients présentant une insuffisance rénale chronique dialysée, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;

Les malades atteints de cirrhose au stade B au moins ;

Les diabétiques insulinodépendants ou présentant des complications secondaires à leur pathologie (micro ou macro angiopathie) ;

Les insuffisants respiratoires chroniques sous oxygénothérapie ou asthme ou mucoviscidose ou toute pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d’une infection virale ;

Les personnes avec une immunodépression :

  • médicamenteuses : chimiothérapie anti cancéreuse, immunosuppresseur, biothérapie et/ou une corticothérapie à dose immunosuppressive ;
  • infection à VIH non contrôlé avec des CD4 < 200/min ;
  • consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souche hématopoïétiques ;
  • atteint d’hémopathie maligne en cours de traitement ;
  • présentant un cancer métastasé ;
Mortalité – Taux de létalité de l’épidémie de coronavirus de 2019-2020

Le pourcentage de la population totale qui décède d’une maladie s’appelle le taux de mortalité.

Causes de décès
  • La détresse respiratoire aiguë (SDRA) est la cause principale de la mortalité du Covid-19. D’apparition particulièrement brutale et sévère, la mortalité induite par le SDRA se situe entre 30 à 50 % selon le site Européen Lung.
  • Le pronostic du SDRA dépend de l’état de santé initial du patient. Il peut entraîner des séquelles à long terme dans la plupart des cas.
  • Une réaction immunitaire trop importante connue sous le nom de choc cytokinique est aussi un facteur majeur de mortalité

MSF : Quel est le degré de dangerosité du Covid-19 ? (Risque de mourir/mortalité)

Taux de mortalité COVID-19 : entre 1 à 2, Europe : 0,3 – 0,7

DRAS : 9,5 %, Ebola 60 %

Généralement à l’heure actuelle le taux de mortalité de COVID-19 est estimé entre 0.3/5% – 1% à l’échelle mondiale (nombre de décès par million d’habitants). Avant les estimations était plus élevés (1 – 3 %).

https://fr.statista.com/infographie/21819/taux-de-mortalite-coronavirus-par-pays-deces-covid-19-par-habitant/

COVID-19: un taux de mortalité d’au plus 0,3%, selon les spécialistes américains, 29 mai 2020

https://www.lecourrierdusud.ca/covid-19-un-taux-de-mortalite-de-03-selon-les-specialistes-americains/

Aujourd’hui, de nombreuses études – fondées sur des méthodologies différentes et complémentaires – estiment que, dans la plupart des pays, la mortalité du Covid-19 se situe entre 0,5 et 1 %.

Facteurs de risque de mortalité

Taux de létalité en fonction de l’âge

Les dernières données indiquent que le taux de mortalité pendant l’épidémie de Coronavirus de 2019-2020 est:

  • 8 % chez les 70 à 79 ans
  • 14,8 % chez les personnes âgées de plus de 80 ans, contre
  • 0,4 % chez les quadragénaires.1

Le groupe des plus de 65 ans est beaucoup plus vulnérable au SARS-CoV-2 que les jeunes.

Source : Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies. Données au 11 février.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_%C3%A0_coronavirus_2019

Comorbidité présente dans 48 % des cas

  • Hypertension (30 % des comorbidités)
  • Diabète (19 %)
  • Maladies coronariennes (8 %)
  • Age avancé ;
  • score SOFA (Sequential Organ Failure Assessment) élevé, c’est-à-dire un risque élevé de défaillances d’organes;
  • taux de D-dimère supérieur à 1 μg/L lors de l’admission.

HTA (6 %), Diabète (7,3 %), Maladies cardiovasculaires (10,5 %),     Maladies respiratoires (6,3 %), Cancer (5,6 %), Obésité (? %)

  1. Physiopathologie

Choc immunitaire (orage cytokinique) – Réaction excessive du système immunitaire face à l’infection.

Ce n’est pas le virus qui tue, mais la réponse immunitaire. Avec certains patients on observe une dégradation brutale de l’état de santé de certains patients atteint du COVID-19. L’explication est que a COVID-19 semble déclencher un syndrome de libération des cytokines, ou orage cytokinique. La production de cytokines est à la fois excessive et auto-entretenue. Cette phénomène inflammatoire massif de grande ampleur de l’organisme face à l’infection virale est à la racine de nombreuses complications sévères.

(Sous l’action des virus, on observe une prolifération importante de lymphocytes T et de monocytes inflammatoires sécrétant des quantités considérables d’interleukines, de GM-CSF et de G-CSF, de TNF alpha, etc. ).

Le plus souvent, l’orage cytokinique concerne des patients adultes d’âge mûr.

  1. Mode de Transmission
  2. Transmission aéroportée
  3. Contamination par les sécrétions respiratoires
  4. Transmission par contact
  5. Transmission directe
  6. Transmission par surface contaminée

Le réservoir du virus : C’est l’endroit où le virus peut survivre ou se multiplier

  • le réservoir est humain, représenté par les personnes malades COVID 19 symptomatiques ( peu symptomatiques ( et les porteurs sains asymptomatiques)
  • Certains patients présentent des formes non ou très peu symptomatiques qui peuvent passer inaperçues (notamment les enfants). Un patient infecté asymptomatique (« porteur sain ») peuvent encore infecter les autres, y compris des personnes en bonne santé.
  • Cependant il semble que la transmission soit plus élevée chez les personnes symptomatiques (tout spécialement au début des symptômes)

Transmission

Le virus se transmet soit directement par projection de gouttelettes contaminées lors d’une toux ou d’un éternuement, soit indirectement par contact via une surface inerte contaminée → mains → muqueuses.

Les portes d’entrée du virus

  • Il n’y a pas de passage à travers la peau (transcutanée)

Période de contagiosité ?

  • La contagiosité débute en moyenne 2 jours avant l’apparition des symptômes et jusqu’à 7 à 10 jours après le début des symptômes.
  • La période d’incubation de COVID-19 dure en général de 3 à 7 jours, le plus souvent 5 jours, avec un maximum qui serait de 14 jours ;

Contagiosité : La période de contagiosité serait maximale de 2 à 3 jours avant, et jusqu’à 8 jours après le début de symptômes.

RO – Taux de reproduction de base (d’une maladie)

Définition: Nombre moyen de cas secondaires provoqués par un sujet atteint d’une maladie transmissible

Contagiosité :

  • RO COVID-19 : entre 2 et 3 personnes (SPILF : 2,2 – 2,7) autre : 2,2 – 3,9
  • importante 1 personne malade peut contaminer entre 3 et 5 personnes en l’absence de mesures barrières
  • débute 24 à 48 heures avant le début des signes

Autres maladies : Grippe humaine saisonnière: 1,5-2,5; Rougeole : 15 (Source : SPILF)

Transmisson

Le virus se transmet

  • Soit de manière directe par projection de gouttelettes respiratoires expulsées par le nez ou par la bouche lorsque le patient tousse ou éternue ;
  • Soit de manière indirecte par contact via une surface inerte contaminée → mains → muqueuses ;
  • Des contaminations oculaires ont également été décrites dans la littérature

Le virus se transmet soit directement par projection de gouttelettes contaminées lors d’une toux ou d’un éternuement, soit indirectement par contact via une surface inerte contaminée → mains → muqueuses. Il y a donc une nécessité de prévention de type « contact » et de type « gouttelettes » ;

Certains patients présentent des formes non ou très peu symptomatiques qui peuvent passer inaperçues (notamment les enfants). Un patient infecté asymptomatique (« porteur sain ») peut être contagieux

MODE DE TRANSMISSION : Voie respiratoire via les gouttelettes émises principalement lors de toux, crachats, éternuement…

Les modes de transmission du virus

Transmission directe d’une personne malade Covid 19 vers une personne saine située à moins de 1 mètre, par les gouttelettes émises

  • lors d’effort de toux
  • lors d’éternuement
  • lors de la parole
  • lors d’embrassade

Par exposition directe du visage aux gouttelettes contaminantes (portes d’entrée du virus: nez, bouche, œil)

Transmission indirecte par les mains contaminées que l’on va porter au visage ( nez, yeux)

  • lors de contact avec une personne malade Covid 19 (poignée de mains)
  • lors de contact avec une surface contaminée par les sécrétions produites par une personne malade
  • Covid 19 réservoir occulte table, téléphone, poignée de porte

Comment se protéger ?

  • Au final, pour se protéger , il faut protéger sa bouche, son nez, ses yeux !
  • Il y a donc une nécessité de prévention de type « contact » et de type « gouttelettes » ;

Autres sources de transmission

Les sources animales éventuelles du COVID-19 n’ont pas encore été confirmées.

Temps de survie du virus sur les surfaces ?

Le plus important à savoir est que les surfaces peuvent être facilement nettoyées avec un désinfectant ménager courant qui tuera le coronavirus. Des études ont montré que le virus de la COVID-19 peut survivre pendant 72 heures sur le plastique et l’acier inoxydable, moins de quatre heures sur le cuivre et moins de 24 heures sur le carton.

Comme toujours, il faut se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon et éviter de se toucher les yeux, la bouche ou le nez.

Persistance du virus dans l’environnement? – pendant combien de temps ?

Au vu des données disponibles, la survie des coronavirus dans le milieu extérieur n’est que quelques heures sur des surfaces inertes sèches. Les mesures d’hygiène standard (lavage des mains, nettoyage de surfaces) sont efficaces. (Lire aussi le paragraphe transmission, plus haut)

De nouvelles études* font état d’un risque de transmission du virus par voie aéroportée, à travers des microgouttelettes émises lors de la parole ou des bio-aérosols de particules virales en suspension, pouvant être majorés dans les espaces confinés.
*Source : K. A. Prather et al., Science 10.1126/science.abc6197 (2020)

https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/maladie-covid-19-nouveau-coronavirus#prise-en-charge-et-traitement

  1. Signes et Symptômes

Incubation : 4 à 5 jours en moyenne (extrêmes de 2 à 14 jours)

Incubation (délai) : La durée moyenne d’incubation est de 4 jours avec une durée maximale de 12 à 14 jours.

INCUBATION : Entre 3 et 7 jours (min 2. max 12)

Pour la plupart des gens, Covid 19 est comme un rhume et les symptômes sont:

  • nez qui coule,
  • fièvre, mal de gorge,
  • toux et
  • essoufflement.

Symptomatologie polymorphe : fièvre, frissons, toux, difficultés respiratoires, courbatures, fatigue, diarrhée, perte du goût et de l’odorat

SIGNES CLINIQUES : fièvre, myalgie, +1- lièvre, toux, dyspnée (avec possible aggravation des signes respiratoires vers J8), pneumopathie avec images bilatérales en verre dépoli à a tomodensimétrie

Symptômes de la COVID-19 ?

Fièvre, la toux et la gêne respiratoire, mais elle peut provoquer une détresse respiratoire aigüe pouvant entraîner la mort du patient.

Les symptômes les plus fréquents de la ‎COVID-19 sont la fièvre, la toux sèche et la ‎fatigue. D’autres symptômes moins courants ‎peuvent également apparaître chez ‎certaines personnes, comme des ‎courbatures et des douleurs, une congestion ‎nasale, des maux de tête, une conjonctivite, ‎des maux de gorge, une diarrhée, une perte ‎du goût ou de l’odorat, une éruption ‎cutanée ou une décoloration des doigts de la ‎main ou du pied. Ces symptômes sont ‎généralement bénins et apparaissent de ‎manière progressive. Certaines personnes, ‎bien qu’infectées, ne présentent que des ‎symptômes très discrets.‎

https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public/q-a-coronaviruses

  • Certains patients présentent des formes très peu symptomatiques pouvant passer inaperçues (notamment les enfants);
  • Un patient infecte asymptomatique ( porteur sain ) peut être contagieux ;

Signes de gravité

Les signes de gravité suivants sont des indications d’hospitalisation :

  • Polypnée (fréquence respiratoire > 22/min)
  • Oxymétrie de pouls (Sp02) < 90% en air ambiant
  • Pression artérielle systolique < 90 mm HG
  • Altération de la conscience, confusion, somnolence
  • Déshydratation
  • Altération de l’état général brutal chez le sujet âgé
  1. Diagnostique / dépistage

Diagnostic Covid 19 : PCR sur prélèvement gorge, nez, poumon et scanner du poumon

Le diagnostic se fait sur des critères cliniques :

  • Symptômes aigus des voies respiratoires (par ex. toux, maux de gorge, souffle court)

         et / ou

  •  Fièvre, ou sensation de fièvre ou douleurs musculaires.

Les tests ne servent pas à mesurer, mais à contenir l’épidémie. En phase épidémique, le principe est de ne plus tester systématiquement. Il n’y pas de droit à être dépisté, et pas d’avantage particulier à le faire pour la population générale. Conformément aux recommandations de l’OMS qui incite dorénavant à tester massivement la population et au regard de l’évolution de l’épidémie

En Guinée, le prélèvement se fait au niveau d’un laborantin dans les conditions idéales

  • Echantillons des voies respiratoires inférieures ;
  • Echantillons des voies respiratoires supérieures.
  • Echantillons de Sérum

Tous les échantillons prélevés pour les enquêtes en laboratoire doivent être considérés comme potentiellement infectieux.

Face à la transmission communautaire sur de vastes zones du pays, les laboratoires devront être préparés à l’augmentation significative du nombre d’échantillons qui doivent être testés pour la COVID-19

Le diagnostic repose sur la mise en évidence du virus par la technologie RT-P.C.R (amplification génique après transcription inverse) sur des frottis nasopharyngés87. Cependant, ce diagnostic n’est pas à la portée de tous les systèmes de santé, et il n’existe pas de diagnostic sérologique à l’heure actuelle. La spécificité de ce test est de 100 % mais la sensibilité n’a pas de 100%.

Chez les sujets asymptomatiques ou encore symptomatiques (c’est-à-dire à un stade infra clinique) le scanner (tomodensitométrie ou TDM) montre néanmoins des changements précoces dans les poumons (opacités en verre dépoli unilatérales).

Le diagnostic différentiel se repose sur : Infection virale à H5N1, H7N9, grippe et toutes infections pulmonaires bactériennes et virales y compris MERS, SRAS et tuberculose

  1. Traitement/Prise en charge

… ne vous automédicamentez pas ! Pourquoi ?

Certains anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, kétoprofène, diclofénac et leurs génériques) ne sont pas recommandés car ils réduisent la réponse de l’organisme à l’infection et peuvent avoir un effet aggravant dans certaines situations.

Bien que la détérioration causée par ces médicaments n’ait pas été scientifiquement prouvée, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), qui sont couramment utilisés pour la douleur ou la fièvre, ne sont pas non plus recommandés. Mais un traitement d’AINS prescrit au long cours pour une maladie chronique ne devrait pas être interrompu d’emblée.

Étant donné qu’un lien de causalité ne peut être établi à l’heure actuelle, le principe de précaution s’applique.

Le paracétamol peut servir de substitut.
Il convient de le privilégier en première intention en cas de nécessité (fièvre mal tolérée). Si vous êtes déjà sous anti-inflammatoires ou en cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou consultez le site https://www.covid19-medicaments.com/ (réalisé avec le Réseau Français des Centres Régionaux de Pharmacovigilance).3,4

… restez chez vous strictement

pour protéger les autres. Le virus est très contagieux.

Reposez-vous !

Le repos est important pour que le système immunitaire puisse consacrer l’énergie nécessaire à la lutte et que le corps se régénère.

Si j’ai de la fièvre, quel médicament puis-je prendre ?

« La fièvre est un mécanisme de défense en cas d’infection. Si la température corporelle n’est pas inconfortable, on peut ne pas prendre de médicament : pour la faire diminuer, il est conseillé de s’aérer, de se découvrir ou de se rafraîchir. Pendant l’épidémie de COVID-19, si le recours aux médicaments s’avère nécessaire pour faire baisser la fièvre, il est recommandé d’utiliser en première intention le paracétamol (Doliprane, Efferalgan, Dafalgan et leurs génériques). Ce médicament est un antalgique (il combat la douleur) et un antipyrétique (il diminue la fièvre).(…) Attention toutefois en ce qui concerne le paracétamol : s’il est généralement bien toléré, il peut arriver qu’il entraîne des réactions allergiques.» 5

La dexaméthasone pourrait être un médicament efficace contre la Covid-19

« Ce stéroïde a réduit d’environ un tiers les décès chez les patients de l’essai placés sous respirateur artificiel à cause d’une forme grave du COVID-19.(…) L’effet de la dexaméthasone a été le plus prononcé chez les patients gravement malades placés sous respirateur artificiel.(…) Le stéroïde n’a en revanche montré aucun effet sur les cas légers de Covid-19, c’est-à-dire les malades qui ne recevaient ni oxygène ni ventilation. »3

Des informations toujours actualisées :

https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/question-and-answers-hub/q-a-detail/q-a-dexamethasone-and-covid-19

Aussi l’antiviral remdésivir donne les bénéfices pour les patients atteints de COVID-19. Mais bien qu’il réduise la durée d’hospitalisation, il n’a pas d’effet statistiquement significatif sur la mortalité.

Nouveaux médicaments contre le SRAS-CoV-2

Un nombre croissant de projets tentent également de développer de nouveaux médicaments contre la COVID-19. On peut distinguer ici trois types de projets :

– Projets d’anticorps pour l’immunisation passive

– Les projets en cours pour les médicaments antiviraux

– Projets pour le nouveau développement d’autres substances actives appropriées2

Vaccin : non disponible à ce jour

8. Mesures de Prévention et Protection

Pour tenir la maladie à distance, restez à plus d’un mètre de distance les uns des autres.

CONSIGNES SANITAIRES

Si j’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au COVID-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une orientation sur la Covid 19.

Si les symptômes, persistent ou s’aggravent avec des difficultés respiratoires, j’appelle les numéros verts 629 995 656/ 629 069 797/115

Voici six précautions façons que vous et votre famille pouvez prendre pour éviter l’infection :

  • Se laver fréquemment les mains avec de l’eau propre et du savon. Si l’eau le savon n’est pas disponible, un gel pour les mains à base d’alcool peut être utilisé pour éliminer les microbes
  • Lorsque vous toussez ou éternuez, couvrez votre bouche ou votre nez avec votre coude plié ou avec un mouchoir.
  • Porter un cache-nez pour vous protéger et protéger les autres
  • Éviter de toucher les yeux, le nez et la bouche. Les mains touchent beaucoup de choses qui peuvent être contaminées par le virus
  • Lorsque quelqu’un est malade:
  • Éviter tout contact étroit avec une personne qui tousse, éternue ou est malade. Gardez une distance d’au moins 1 mètre (3 pieds) et
  • Encouragez-la à se rendre au centre de soins le plus proche et
  • Conseillez le/la d’appeler le 115 pour une prise en charge en cas de fièvre, de toux ou de difficultés à respirer

Les gestes barrières ?

  • Face à l’infection, il existe des gestes simples pour se protéger, on les appelle les gestes barrières :
    • Se laver les mains très régulièrement
    • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
    • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
    • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
    • Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts
    • Se distancier d’au moins un mètre de chaque autre personne autour de soi

L’OMS recommande de placer en quarantaine les contacts de cas confirmés en laboratoire pendant 14 jours à compter de la dernière fois où ils ont été exposés à un patient atteint de COVID-19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *