Ressources humaines

Informations système santé RH-Ressources humaines

Sur le plan des effectifs, selon la base de données de 2014 issues du recensement biométrique des RHS des secteurs public et privé, l’effectif s’élève à 11.527 agents de santé, répartis tels que :

Les ATS (niveau secondaire) représentaient 37% de l’ensemble des personnels de santé (public et privé), soit une densité de 4 ATS pour 10.000 habitants en 2014

Les IDE représentaient 13% de l’ensemble des personnels de santé (public et privé), soit une densité de 1,4 infirmier pour 10.000 habitants en 2014

Les SFE représentaient 4% de l’ensemble des personnels de santé (public et privé), soit une densité d 0,5 sages-femmes pour 10.000 habitants en 2014

Les techniciens de laboratoire représentaient 1,5% de l’ensemble des personnels de santé (public et privé), soit une densité de 0,16 techniciens de laboratoire pour 10.000 habitants en 2014

Les médecins (spécialistes et généralistes) représentaient 16% du personnel de santé (public et privé), soit une densité de 1,8 médecin pour 10.000 habitants

Les médecins (généralistes uniquement) représentaient 12 % de l’ensemble des personnels de santé (public et privé), soit une densité de 1,3 médecin généraliste pour 10.000 habitants en 2014

Les infirmiers, sages-femmes et médecins (généralistes) représentent donc 30% de l’ensemble des personnels de santé (public et privé), soit une densité de 3,2 soignants pour 10.000 habitants en 2014.

Selon les résultats du recensement biométrique de 2014 la Guinée disposait avant l’épidémie Ebola de 1417 médecins (généralistes), 1505 infirmiers d’Etat, 500 sages-femmes et 4284 agents techniques de santé (ATS) (Recensement national des personnels de santé, 2014), soit 0,725 agents de santé pour 1000 habitants (7,25 pour 10,000 habitants). Sur les 11527 personnels de santé, la majorité exercent à Conakry (6361), 1030 dans la région de Kindia et seulement 522 dans la région de Mamou Sur le plan du genre, sur 11527 personnels de santé, 51 % sont des femmes (5891) et 49% des hommes. En outre, on constate un vieillissement alarmant des personnels de santé avec 65 % (7549) qui ont au moins 45 ans, 33 % ont entre 30 et 44 ans et moins de 1% (133) ont entre 15 et 29 ans., ce qui laisse présager un fort taux d’attrition dus aux départs à la retraite dans la prochaine décennie.

L’analyse de la situation des RHS fait ressortir des problèmes majeurs de développement des RHS à tous les niveaux de la pyramide sanitaire.

Source :Plan National de Développement Sanitaire 2015-2024

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *